Gotham Knights (2021)

[Histoire]
Batman est mort, assassiné par Ra’s al Ghul. Les alliés de l’homme chauve-souris, Nightwing, Robin, Batgirl et Red Hood deviennent les nouveaux protecteurs de la ville, les chevaliers de Gotham.

Les justiciers se regroupent au Beffroi (derrière l’immense horloge qui surplombe la ville), leur nouveau QG où Alfred est toujours présent.

Le groupe reprend l’enquête que menait Batman : le meurtre de Kirk Langstrom. Un scientifique tué de façon brutale alors qu’il menait d’étranges expériences. Deux pistes se démarquent, d’un côté la Ligue des Ombres, emmenée par Talia al Ghul, d’un autre une mystérieuse organisation, la Cour des Hiboux.

En parallèle, divers crimes se manifestent dans Gotham entre plusieurs factions. Certaines appartiennent au Pingouin, d’autres à Harley Quinn, qui semblait être une alliée de Batman depuis sa cellule à Black Gate. Mister Freeze et Gueule d’argile reprennent aussi leurs activités…

[Critique]
frfr

[Historique]
Longtemps fantasmé, souvent évoqué sous les titres Arkham Crisis puis Arkham Legacy, c’est finalement Gotham Knights qui va poursuivre l’héritage de la saga Arkham côté jeux vidéo. Warner Bros Montréal, à qui l’on doit Arkham Origins a développé ce nouvel opus qui se concentre sur les alliés de Batman : Nightwing, Batgirl, Red Hood et Robin (visiblement Tim Drake et non Damian Wayne). Le Chevalier Noir ne sera donc pas jouable, un pari risqué et une audace à saluer !

Dévoilé fin août 2020 lors du DC FanDome, on ignore si ce volet s’intercale dans la chronologie développée initialement par Rocksteady (affairé sur le jeu Suicide Squad : Kill the Justice League). Une bande-annonce et une vidéo de gameplay sont en ligne ; on sait que Batman n’est plus (est-il réellement « mort » ?) et que la Cour des Hiboux est présente — dans une itération faisant la part belle à la coopération et au multijoueur.

Le jeu est attendu en 2021, probablement sur PC Windows, Xbox One et PlayStation 4 (les graphismes ne semblent pas provenir des nouvelles générations de consoles à venir).

 

Pour l’occasion Jim Lee a dessiné les quatre protagonistes 🙂